Tencel

Qu’est-ce que le Tencel, la petite révolution de l’industrie textile ?

Les points clés :

  • Le Tencel est une fibre artificielle issue du bois, aussi connu sous le nom de lyocell, commercialisé par l’entreprise Lenzing AG. 
  • Plus doux, plus résistants et plus respirants que le coton. Adieu les démangeaisons ! Parfait pour les peaux sensibles ! 
  • Biodégradable, le bois est certifié FSC ou PEFC, le textile est labellisé Ecolabel Européen et Oeko-Tex 100.

Tout d’abord, avant de vous perdre dans les différentes appellations, le Tencel est aussi connu sous le nom de lyocell. C’est un tissu populaire pour les marques de textiles soucieuses de l’environnement. Le Tencel, par sa douceur, a désormais envahi des milliers de produits allant des draps aux vêtements. Vous voilà au cœur de la révolution Tencel ! 

Qu’est-ce-que le tencel ? 

Le Tencel est une marque déposée par la firme autrichienne Lenzing pour désigner une fibre particulière, le lyocell. Tout comme on parle de frigidaire au lieu de réfrigérateur ou de kleenex au lieu de mouchoir en papier. Tout cela pour dire que lorsque vous voyez écrit Tencel, c’est en référence au tissu lyocell de la marque. 

Le Tencel fait partie de la famille des fibres artificielles car il ne peut voir le jour qu’après une intervention humaine et un processus de fabrication bien spécifique. Mais ce qui la rend particulièrement intéressante c’est son faible impact sur l’environnement.   

Ce tissu existe depuis bien plus longtemps que vous ne le pensez ! Cette technologie a été pour la première fois développée en 1972 dans l’usine de fibre Enka, en Caroline du Nord, aux Etats-Unis. Puis, dans les années 80 c’est la société britannique Courtaulds qui commercialise la fibre sous le nom de Tencel. Enfin, dans les années 2000, la marque a été vendue à la société autrichienne Lenzing AG, un géant du textile. Sa popularité s’est développée ces dernières années avec la montée en puissance des marques soucieuses de l’environnement et du confort.  

Comment le Tencel est-il fabriqué ? 

Le Tencel est le cousin de la viscose. Tous les deux sont confectionnés à partir de la même matière première : la cellulose. Il s’agit du principal composant de la paroi des cellules végétales et notamment du bois. Selon Lenzing, le Tencel est « produit par des processus respectueux de l’environnement à partir de bois de matière première naturelle provenant de sources durables ». En l’occurrence, ce textile est fabriqué à partir de bois d’eucalyptus, bambous, chênes, hêtres, bouleaux ou encore de pins. L’entreprise garde un œil sur ses pratiques durables en évaluant régulièrement ses 700 fournisseurs de bois grâce aux critères de la FSC (Forest Stewardship Council) ou du PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières) qui garantissent la préservation de l’environnement ainsi que les droits des travailleurs. 

Quel est le processus de fabrication ? Après avoir été écorcé et coupé en plusieurs morceaux, le bois est ramolli pour en faire une pâte humide. La pulpe est séchée et enroulée sur des bobines. Ensuite, la cellulose est dissoute par l’oxyde aminé, un solvant organique. Puis elle est poussée à travers une filière (une machine qui force la substance à passer au travers de petits trous) pour former des brins de fibre. Ces derniers sont ensuite filés en tissu. C’est la naissance du lyocell, plus communément appelé Tencel. 

Petit à petit, il remplace son ancêtre plus polluant, la viscose. Lenzing utilise un processus en boucle fermé pour récupérer et réutiliser ces produits chimiques afin qu’ils ne présentent pas de risque pour la santé humaine ou l’environnement. L’entreprise n’hésite pas à vanter que « le taux de récupération [du N-méthylmorpholine-N-oxyde (NMMO)], ce produit chimique précieux et coûteux, est supérieur à 99%« . Il s’agit du solvant chimique utilisé pour dissoudre la pâte. Ingénieux, non ? 

Pour information, pour qu’un tissu puisse prétendre être du Tencel « la composition du mélange doit être au minimum de 30% de Tencel« . 

Une douceur incomparable au toucher

Douceur Tencel
Instagram @tencel_uk

Vous vous demandez sûrement à quoi peut ressembler la texture du Tencel. D’une certaine manière, il s’apparente à de la soie mais il est plus facile à entretenir. Même si elle ne fait pas partie de la catégorie des matières naturelles, cette fibre est imbattable au niveau de sa douceur et de son confort. C’est ce qui rend le Tencel si populaire. Lorsque vous êtes à l’aise dans vos vêtements, rien ne vous arrête. Censé être lisse et uniforme, vous ne devriez pas sentir de rugosité ni d’irritation lors de vos mouvements. C’est ce qui le rend particulièrement résistant aux bouloches et aux déchirements. 

En plus, la matière est tissée avec de longues fibres pour lui donner un aspect de haute qualité, soyeux et élégant.  

Est-ce que lyocell démange ? 

C’est une question qui mérite toute notre attention. Et la réponse est non, le lyocell ne démange pas, peu importe vos mouvements. Si vous avez des problèmes de peaux, c’est le tissu qu’il vous faut ! Premièrement, sa douceur est l’amie de votre épiderme. La seule chose qui pourrait vous démanger résiderait dans l’utilisation de produits de nettoyage inadaptés, mais en aucun cas le tissu. C’est déjà une bonne nouvelle ! Deuxièmement, la matière est conçue pour être lisse et ne pas plisser facilement. Ainsi, cela vous offre une plus grande liberté de mouvement qui évite les sensations d’irritation. 

Instagram @tencel_global

Sa douceur en fait même un allié de taille pour les autres matières. Le Tencel, est, par exemple, mélangé avec le coton ou le polyester pour augmenter la douceur de produit fini. 

Enfin, troisièmement, ce tissu possède des propriétés auto-régulantes et son taux d’absorption est 50% plus important que le coton. Respirant, vous vous sentez au frais quand il fait chaud et vous avez chaud quand il fait frais. Oubliez la transpiration qui vous colle à la peau ! Oubliez l’envie de vous gratter ! Parfait pour suer pendant une bonne séance de sport ! 

En plus, le Tencel n’accumule aucune électricité statique. Ainsi, pas de chatouille quand vous le portez. Voilà quelques-unes des qualités qui aident à éloigner les démangeaisons de ce textile. 

Le Tencel est-il vraiment éco-responsable ? 

Bien entendu, le lyocell Tencel est meilleur pour l’environnement que d’autres tissus similaires, mais pas aussi durable que les tissus haut de gamme comme le lin biologique ou le coton recyclé. 

Les fibres de la marque Tencel sont produites grâce à des processus respectueux de l’environnement, notamment à partir de bois de matière première naturelle. Lenzing a été le premier producteur de fibres au monde à recevoir l’Ecolabel Européen pour les produits textiles en 2002. Cela signifie que les produits de l’entreprise doivent avoir un impact environnemental et une charge sanitaire faibles sur l’ensemble de leur cycle de vie. 

Les caractéristiques qui font du Tencel un produit éco-responsable

  • Il est biodégradable
  • Il produit 10 fois plus de textile que le coton, par hectare cultivé. 
  • Aucun gâchis dans le bois. Rien ne se perd tout se transforme ! 100% sans gaspillage ! 
  • Il demande 10 fois moins d’eau que le coton au cours de sa fabrication car les forêts ne sont, en général, pas irriguées ni traitées. 
  • Le solvant d’oxyde n’est pas toxique. Il est même recyclable car une fois utilisé il peut être réutilisé dans le processus de fabrication. Labellisé Oeko-Tex Standard 100, une norme mondiale, il garantit que les produits chimiques ne sont pas utilisés ou en très petite quantité. 
  • Le processus de fabrication du Tencel est court. Il faut environ deux heures et demie entre la coupe du bois et le filage. Ainsi, cela demande moins d’eau et d’énergie. 

Le tissu Tencel de Lenzing est décrit comme biodégradable. C’est vrai, même si ce n’est pas une science exacte. En effet, cela dépend du traitement de la fibre une fois qu’elle quitte les mains de l’entreprise. Par exemple, si une marque applique des colorants sur le tissu, il ne peut plus être composté de manière organique. Regardez bien les étiquettes ! 

Le Tencel est-il meilleur que le coton ? 

Présenté comme plus doux, plus résistant et plus respirant que le coton, il est légitime de se demander : comment le Tencel se compare-t-il au coton? Bien que le coton soit une fibre naturelle et biodégradable, c’est aussi une matière peu écologique. Il demande des dizaines de milliers de litres d’eau pour créer une seule paire de jeans. Tandis que la production de Tencel utilise 10 fois moins d’eau que le coton. En plus, ce tissu révolutionnaire se froisse moins, rétrécit moins et à des propriétés plus douces et respirantes. 

Par contre, le Tencel est plus cher. En effet, la production de feuilles de Tencel est un processus qui nécessite une technologie plus coûteuse que la plupart des tissus en coton. Mais les feuilles de Tencel sont plus durables, demandent moins de temps de lavage et de repassage ce qui rend la différence sur le long terme difficile à évaluer. 
En ce qui concerne les prix affichés sur les étiquettes, il existe une différence plus ou moins importante selon le vêtement et la marque. Prenons un exemple basique, les t-shirts ! Nous en avons tous dans notre vestiaire ! Chez Zara ou une autre enseigne de la fast fashion, ce vêtement en coton vous coûtera environ une vingtaine d’euros. Alors qu’un t-shirt en Tencel coûtera 40€ chez Omnia in Uno ou chez Noyoca.

Un aperçu des marques qui utilisent le tencel 

Les petites et plus grandes marques utilisent de plus en plus le Tencel dans leurs collections de vêtements. C’est une alternative intéressante et durable aux fibres synthétiques. C’est le cas d’enseignes comme H&M, Esprit, Levi’s, Boyish ou encore West Elm. Qui plus est, le site internet Tencel a eu l’ingéniosité de lancer un eshop qui regroupe les marques vendant des produits en Tencel. Cela demanderait néanmoins à être davantage développé. 

Voici un aperçu de quelques marques utilisant le Tencel dans leur collection. Il ne vous reste plus qu’à y jeter un coup d’œil ! 

Aatise 

La marque Aatise a développé des pantalons Made In France en Tencel pour les hommes qui souhaitent « s’habiller décontracté mais de manière éco-responsable et éthique ». Ainsi, douceur, résistance, confort, hygiène et respect de l’environnement sont au rendez-vous ! Une marque lancée par deux Eco Fashion Activists, Heide et Julia, dont l’objectif est de proposer des vêtements éco-responsables et respectueux des savoir-faire locaux.

Omnia in uno

Omnia in Uno est une marque centrée sur l’écologie qui souhaite innover en utilisant des « matériaux durables hors du commun, respectueux de la planète et de ses habitants« . Favorisant le Made In Europe, l’enseigne utilise des « matières premières naturelles durables biodégradables » dont le Tencel. À découvrir !

Pétrone 

La marque française Pétrone est née à l’initiative d’un couple, Marion et Nicolas. Il souhaitait contribuer à leur échelle à une « mode qui change la donne, cool et durable« . La spécialiste des sous-vêtements de qualité, bien conçus et bien produits, c’est elle !

Voilà, nous avons fait le tour de la révolution Tencel ! Il s’agit d’une alternative intéressante aux synthétiques produits selon un processus respectueux de l’environnement. Ce n’est pas tout ! C’est surtout une matière qui vous veut du bien. Si vous avez le budget pour ce textile, il est idéal pour les peaux sensibles, les allergies ou l’asthme. 

Et pensez à garder un œil sur l’entreprise Lenzing car elle ne manque pas d’ambition ! D’ici 2030, elle s’est fixée l’objectif de réduire de 50% ses émissions de CO2 par tonne de produit. D’ici 2050 ? Un avenir zéro carbone ! C’est tout le mal qu’on leur souhaite ! 

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Top 3 Stories

Plus d'articles
Nos 6 marques de sacs vegan