Smartphone

Les applications pour vous habiller écoresponsable

Les points clés : 

  • Clear Fashion analyse l’engagement de plus de 300 marques selon quatre critères : environnement, santé, l’homme et les animaux. 
  • Good On You répertorie plus de 2000 marques de mode pour aider le consommateur à consommer éthique.

Depuis plusieurs années, une partie de l’industrie de la mode a intégré l’écoresponsabilité dans ses valeurs afin d’être moins nocive pour l’environnement. Un virage qui s’explique par la volonté des consommateurs de vivre et de consommer plus responsable et durable. On le rappelle, l’industrie textile est l’un des secteurs les plus polluants. L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) estime qu’elle produit 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre chaque année. Mais qu’on se le dise, ce n’est pas toujours facile de savoir si une marque de mode est écoresponsable, éthique ou durable. Pour nous aider à y voir plus clair et obtenir des informations, plusieurs applications gratuites ont vu le jour. En particulier, Clear Fashion et Good On You. C’est parti, on voit ça ensemble ! Vous pouvez déjà ouvrir votre App Store ou Google play ! 

Clear Fashion

Comme le dit si judicieusement l’application Clear Fashion, « que se cache t-il derrière les vêtements que vous achetez ? ». Bonne question ! C’est avant tout la question que se sont posés Marguerite et Rym, les co-fondatrices, alors qu’elles étaient encore étudiantes en ingénierie agronomique mais déjà sensibles aux causes d’injustices sociales et environnementales. Pour se documenter et mettre au point leur application, elles se sont appuyées sur les rapports Responsabilité sociétale des entreprises (RSE), les codes de conduite des fournisseurs et l’ensemble des documents publics qu’elles ont pu dénicher sur les marques. 

Qu’est-ce qu’elle analyse ? 

Cette application, disponible depuis septembre 2019, aide les consommateurs à savoir ce qui se cache derrière les vêtements qu’ils achètent grâce à l’analyse de plus de 150 critères. Rien que ça ! Une analyse des engagements de plus de 300 marques selon quatre grandes familles : l’environnement, la santé, l’homme et les animaux. Ainsi, chacun de ses critères est évalué et noté sur 100 selon plusieurs facteurs : 

  • Le respect de l’environnement est jugé en fonction des déchets produits (fréquence des collections, invendus, gestion des déchets), des émissions de CO2, de la consommation et de la pollution de l’eau, des matières premières utilisées et des labels
  • La santé est évaluée en fonction des contrôles réalisés sur les vêtements (avant et après production), des substances chimiques utilisées et de la vérification des pratiques. 
  • L’aspect humain est évalué en fonction des relations avec les partenaires, de la gestion des risques, de la prise en compte de la vie des travailleurs (salaire minimum et santé) ainsi que des labels. 
  • Enfin, en ce qui concerne les animaux, cet aspect est évalué selon l’absence de mort animale, de souffrances (notamment en ce qui concerne le cuir et la laine) et que les matières premières du vêtement ne proviennent pas d’un marché controversé (fourrure ou cuir exotique).

En plus, l’application nous informe des lieux de production (lorsqu’elle dispose des informations) pour la matière première, la filature, le tissage, l’ennoblissement ou la confection. 

Capture d'écran Clear Fashion
Capture d’écran de l’impact des vêtements de la marque française Minuit sur Terre sur l’application Clear Fashion.

Clear Fashion n’oublie pas d’alerter le consommateur sur les accusations dont fait l’objet la marque notamment en ce qui concerne l’exploitation des Ouïghours. Ainsi, vous pouvez retrouver ce qui lui est reproché ainsi que sa réponse (s’il y en a une bien sûr). C’est le cas de la marque Adidas par exemple.  

Comment ça fonctionne ? 

Rien de plus simple ! Il suffit de vous rendre sur l’application et taper le nom de la marque dans la barre de recherche. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi scanner le code-barre ou prendre en photo l’étiquette de votre vêtement pour connaître la note qui lui est attribuée.

https://www.instagram.com/p/CKMvdwjBKS2/

Ainsi, en quelques clics, vous pouvez connaître l’histoire et l’impact qui se cache derrière votre vêtement. Les plus curieux peuvent consulter le top des marques les plus engagées et éthiques par catégories de vêtements. Par exemple, Mud Jeans pour les hauts ou encore la marque française Minuit sur Terre pour les chaussures.  

Good on you 

« Portez le changement que vous voulez voir« , c’est le credo de l’application australienne Good on you ! Cette application, lancée en 2015 par Gordon Renouf, Sandra Caponi et Fayçal Fassi-Fihri, évalue les marques de mode en s’appuyant sur des rapports d’ONG, des systèmes de normes et de certifications, des évaluations indépendantes et les déclarations publiques des marques. Lorsqu’une enseigne obtient un mauvais score, l’application propose une marque éthique similaire. Alors, vous attendez quoi ? 

Qu’est-ce qu’elle analyse ? 

L’application évalue les marques de mode sur une échelle de 1 à 5 selon trois critères : le respect de l’environnement, des droits du travail et du bien-être animal. La notation s’articule sur la moyenne des scores des trois catégories en attribuant à la marque une mention allant de « génial » à « nous évitons ». 

Un système de notation limpide : 

  • Great – Génial : les marques font preuve de leadership dans les trois domaines. Elles sont généralement transparentes, disposent de politiques rigoureuses et de certifications. Par exemple : Hopaal, Mud Jeans, Kings of Indigo ou Bleed. 
  • Good – Bien : les marques adoptent des politiques et des pratiques pour gérer plusieurs problèmes matériels tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Elles font également preuve de leadership dans un ou plusieurs domaines. Par exemple : Adidas, Veja ou Knowledge Cotton Apparel.
  • It’s a start – C’est un début : les marques sont transparentes sur leurs politiques et pratiques pour gérer certains problèmes matériels et progressent bien sur un ou plusieurs d’entre eux. Par exemple : Aatise, H&M, Calvin Klein ou Vans. 
  • Not good enough – Pas assez bon : les marques divulguent certaines informations dans un ou plusieurs domaines et prennent en compte certains des problèmes importants, mais ne gèrent pas encore de manière adéquate leurs impacts sur leurs chaînes d’approvisionnement.  Par exemple : Asos, Zara ou les Galeries Lafayette. 
  • We avoid – Nous évitons : les marques divulguent peu ou pas d’informations pertinentes ou concrètes sur leurs pratiques en matière de développement durable. Dans certains cas, la marque peut faire des affirmations ambiguës semblables à du greenwashing. Par exemple : Lacoste, Fila ou Quicksilver. 

Comment ça fonctionne ? 

Soutenue par l’actrice Emma Watson, « pionnière de l’éthique« , Good On You répertorie et classe plus de 2000 marques de mode, pour aider les consommateurs à faire leur choix. En effet, comme le souligne l’application « chaque fois que nous achetons, nous votons pour le monde dans lequel nous voulons vivre« . On y retrouve des marques tendances comme Zara tout comme des marques moins connues mais bien plus respectueuses de l’environnement et des Hommes. Ainsi, il suffit juste de taper le nom de la marque dans la barre de recherche pour découvrir sa note. 

https://www.instagram.com/p/BuuZgmoAGl_/?utm_source=ig_embed

Vous avez également la possibilité d’ajouter des marques en favori pour vous en souvenir lors de vos prochaines sessions de shopping. De plus, depuis mars 2021, l’application a introduit une nouvelle fonctionnalité qui permet de filtrer les marques selon votre localisation. « Nous savons que beaucoup d’entre vous souhaitent soutenir leurs communautés chez eux, ainsi que minimiser les coûts monétaires et environnementaux de l’expédition en achetant localement. Mais trouver des marques locales et durables pour faire ses achats n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît – jusqu’à présent. » Ainsi, cela offre la possibilité de soutenir les marques françaises engagées. 

https://www.instagram.com/p/CMkjXHsnmid/

Par contre, l’application est uniquement disponible en anglais pour le moment. Mais pas besoin de beaucoup de compétences dans la langue de Shakespeare pour comprendre et utiliser son interface. Un jeu d’enfant ! 

Il existe et existera très certainement d’autres plateformes et applications qui décrivent les coulisses de nos vêtements. Des initiatives qui éveillent les consciences, développent nos connaissances de la mode durable et félicitent les marques engagées. Aussi, il ne faut jamais oublier qu’en tant que consommateur nous avons une influence de plus en plus importante! 

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Top 3 Stories

Plus d'articles
Thinking Mu
Nos 10 marques de mode vegan préférées