Coton

Qu’est-ce que le label GOTS ?

Les points clés : 

  • Le label GOTS garantit une production textile éthique, durable et transparente
  • Il répond à des exigences environnementales, sociales et qualitatives régulièrement contrôlées par un organisme indépendant.  
  • Un produit certifié biologique contient au moins 95% de fibres issues de l’agriculture biologique

Vous connaissez la certification GOTS ? Vous l’avez peut-être déjà vu sur l’étiquette de vos vêtements en coton biologique. Mais, à quoi cela correspond-il ? Entre la mode durable, les vêtements éthiques, la production équitable ou encore le greenwashing, difficile de s’y retrouver lorsque l’on veut consommer la mode autrement. À moins de vérifier d’un rapide coup d’oeil les labels et les certifications des produits. Un bon moyen de faire le tri ! En particulier GOTS, un label de confiance et de qualité.  

Qu’est-ce que la certification GOTS ? 

Logo GOTS

GOTS, de son vrai nom Global Organic Textile Standard, est considéré comme le label de référence. Créé en 2002, c’est un label international privé qui a pour objectif d’harmoniser les standards internationaux des textiles biologiques : coton, laine, chanvre, lin ou encore le jute.  

Cette certification ne se limite pas à garantir l’origine biologique des tissus. Elle évalue tous les aspects de la production, de la culture de la matière première à la commercialisation du produit fini. Ainsi, on peut en déduire que l’ensemble de la chaîne de production du textile est éthique, durable et transparente.  

https://www.instagram.com/p/CCdIJWin67L/

La certification GOTS est issue du regroupement de quatre autres labels internationaux : le JOCA, l’Organic Trade Association, l’International Association of Natural Industry et le Japan Organic Coton Association. 

Quelles sont ses garanties ? 

Les produits certifiés GOTS apportent des garanties environnementales, sociales vis-à-vis de la qualité et de la toxicité. C’est un gage de confiance pour le produit ! 

Des exigences environnementales 

Pour respecter un cahier des charges écologique et préserver la planète, les entreprises doivent éviter tout ce qui pourrait lui nuire : 

  • Absence de produits chimiques nocifs. La norme GOTS exclut plus de 1000 substances toxiques utilisées couramment dans l’industrie textile (perturbateurs endocriniens, métaux lourds, substances cancérigènes, OGM, nickel, chrome,etc).
  • Réduction de la consommation d’eau et d’énergie.
  • Un minimum de 70% de fibres issues de l’agriculture biologique. 

Des exigences sociales 

Dans le respect des conditions de l’Organisation internationale du travail (OIT), le label GOTS interdit : 

  • Le travail des enfants. La base ! 
  • Le travail forcé ou obligatoire
  • La discrimination.  
  • Le traitement brutal et inhumain

Ce qui peut paraître logique pour nous ne l’est pas pour tout le monde. N’oublions pas que la production textile se fait majoritairement dans les pays en développement où les lois nationales ne sont pas aussi strictes qu’en Europe. En l’occurrence, au Bangladesh, en Chine, en Inde ou en Indonésie. 

À cela s’ajoute le droit à : 

  • Des salaires équitables, avec une interdiction d’horaires de travail excessifs. 
  • Des conditions de sécurité et d’hygiène correctes
  • La liberté syndicale et à la concertation collective

Des exigences de qualité 

En plus de respecter des normes environnementales et sociales, le label GOTS s’engage à garantir la qualité technique du produit fini, et notamment sa résistance : 

  • Aux rétrécissements lors des lavages et aux séchages. 
  • À la transpiration. 
  • À l’humidité. 
  • Aux frottements humides et secs. 
  • À la préservation des couleurs. 

https://www.instagram.com/p/CLw-MSIiYKS/

Comment obtenir la certification GOTS? 

Le contrôle des normes GOTS est réalisé par des organes de contrôle indépendants. Chaque année, une inspection rigoureuse a lieu afin de vérifier que les mesures sont appliquées.  Le label existe ainsi sous deux niveaux de certification. 

Le niveau 1 pour les produits textiles biologiques détenant l’étiquette GOTS « Certifié Biologique« .  

  • 95% minimum de fibres issues de l’agriculture biologique. 
  • 5% de fibres artificielles ou synthétiques

Le niveau 2 qui prend en compte les textiles composés d’une certaine quantité de fibres biologiques détenant l’étiquette « Certifié composé de fibres biologiques »

  • 70% minimum de fibres issues de l’agriculture biologique. 
  • 10% maximum de fibres synthétiques ou artificielles, un seuil qui monte à 25% pour les chaussures ou les vêtements de sport. 
  • 30% de fibres non biologiques si les matières premières ne sont ni issues de l’agriculture biologique, du recyclage ou d’une gestion forestière durable. 

Ainsi, ces normes permettent de vérifier la composition écoresponsable des vêtements que l’on achète. 

Arborer la certification GOTS apporte donc une valeur ajoutée aux produits mais surtout aux consommateurs. Alors, n’hésitez pas à vérifier vos étiquettes lors vos prochains achats ! 

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Top 3 Stories

Plus d'articles
Le lin, une matière écologique