Recyclage vêtements

Recyclage des vêtements : comment faire?

Les points clés : 

  • Les vêtements génèrent 2,1 milliards de tonnes de déchets par an dans le monde. 
  • En France, il existe 46 000 points de collecte pour récupérer vos vêtements

Nous savons déjà que les ravages de la fast fashion ont remis en question nos habitudes d’achat. Oui, nous devrions (dans la mesure du possible) acheter des vêtements d’occasion ou provenant de marques engagées. Mais qu’en est-il des vêtements que nous avons déjà ? De tous ces vêtements qui trônent fièrement dans notre vestiaire, que nous ne voulons plus porter ou qui ne nous vont tout simplement plus. Vous savez, ce jean devenu trop petit, ce t-shirt troué ou encore cette paire de basket trop grande. Alors, quelles solutions s’offrent à vous pour recycler vos vêtements ? Nous sommes là pour vous aider ! Un indice, oubliez la décharge, ce n’est pas écologique ! 

Le cycle de vie d’un vêtement 

Avant toute chose, il est nécessaire de connaître le cycle de vie des vêtements pour se rendre compte de leur empreinte carbone. Eh oui, chaque étape de leur conception à un impact sur la planète : 

  1. La production des matières premières. Certaines sont issues de sources non renouvelables, comme le pétrole pour les fibres synthétiques tandis que d’autres proviennent de matières animales ou végétales nécessitant beaucoup d’eau et de produits chimiques. Heureusement, certains vêtements sont fabriqués avec des matières premières écoresponsables. 
  2. La fabrication des vêtements. La teinture est néfaste pour les ouvriers, les consommateurs et l’écosystème aquatique. 
  3. Le transport. La plupart du temps, les vêtements sont fabriqués dans des pays en voie de développement où les coûts de production et les salaires sont faibles. Les vêtements sont ensuite transportés en France via la voie maritime ou aérienne. C’est polluant ! 
  4. L’entretien des vêtements. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), 12% de l’eau consommée chaque année dans les foyers français est utilisée par les machines à laver. En plus de consommer de l’eau, le lavage des vêtements libère des microparticules polluantes. 
  5. Enfin, le tri et le recyclage.  Sur plus de 4 millions de tonnes de textiles jetées en Europe, 80% sont jetés aux ordures ménagères alors qu’ils pourraient être recyclés. 

Ainsi, trier son vestiaire régulièrement et recycler ses vêtements usagés permettent d’allonger la durée de vie des textiles. Cela permet d’éviter les trois premières étapes : les matières premières, la fabrication et le transport. Trois points non négligeables ! Surtout lorsque l’on sait que les vêtements génèrent 2,1 milliards de tonnes de déchets par an dans le monde. 

Les solutions pour recycler vos vêtements usagés 

Nos vêtements connaissent un triste sort. Après les avoir adorés pendant des mois voire des années, nous les rejetons soit parce qu’ils sont démodés, abîmés ou qu’ils ne nous vont plus. Au lieu de les laisser s’entasser au fond de notre armoire, et si on leur trouvait une nouvelle utilité ? Ainsi, vous réduirez l’impact du textile sur l’environnement et vous ferez une bonne action. C’est motivant, non ? Voici 5 solutions :  

1. Upcycler vos vêtements

Alpha Industries bombers.
Vous pouvez vous inspirer des bombers Alpha Industries pour ajouter des écussons à vos vêtements.

Avant de vous débarrasser de vos vêtements, vous pouvez chercher une autre façon de les utiliser. Votre pièce vous va toujours, mais le style ne vous plaît plus. Pourquoi ne pas lui donner une seconde chance avant de le recycler ? Pas d’inquiétude, vous n’avez pas besoin d’être doué en couture. Vous pouvez, par exemple, transformer votre pantalon en short, remplacer des boutons, modifier la couleur grâce à une teinture naturelle ou encore recoudre les trous de façon originale.  Rien de bien compliqué mais cela vous permettra de créer une pièce unique et tendance ! 

Bref, prendre soin de vos vêtements et les réparer sont des options à ne pas négliger pour qu’ils durent plus longtemps. Sinon, les vieux t-shirts et les habits en coton font de superbes chiffons de nettoyage. Découpez simplement les vieux vêtements en carrés ou rectangles (ou pentagone, hexagone, peu importe, vous choisissez la forme) et nettoyez votre appartement avec vos nouveaux chiffons recyclés. Astucieux ! 

2. La collecte de vêtements

Conteneur Relais
Un conteneur Relais.

Les vêtements ne sont pas destinés à être jetés à la poubelle. C’est pourquoi des conteneurs de recyclage leur sont dédiés, par exemple les conteneurs du Relais. En France, on trouve plus de 46 000 points de collecte de vêtements dans la rue, sur les parkings ou dans certains magasins. Pour en trouver un près de chez vous, le site La Fibre du tri recense tous les lieux et bennes de l’hexagone. 

Comment cela se passe ensuite ? Une fois les vêtements déposés, un tri va être effectué. Les habits en bon état sont exportés vers les pays pauvres ou revendus dans des friperies. Le restant sera recyclé. Pour vous donner une idée en quelques chiffres, en 2019 : 

  • 57,8 % ont été réutilisés.
  • 33,5 % ont été recyclés. 
  • 8,2 % ont été valorisés énergétiquement.
  • 0,5 % ont été éliminés.    

Les Textiles d’habillement, Linge de maison et Chaussures (TLC) sont également acceptés dans les bornes de recyclage à vêtements (même s’ils sont usés ou déchirés). Vous devrez néanmoins respecter plusieurs conditions : 

  • Les vêtements doivent être propres et secs.
  • Les chaussures se nouent par paire. 
  • Les textiles doivent être séparés en fonction de leur type et le tout doit être placé dans des sacs bien fermés, de 50 L maximum.  

Ces habits pourront servir de matières premières pour de nouvelles pièces ou accessoires. Ainsi, la boucle est bouclée. C’est le principe de l’économie circulaire.  En 2019, les TLC usagés collectés représentaient 3,7 kilos par habitant. 

3. Le troc

Faire le tri dans ses placards et renouveler son vestiaire sans dépenser, c’est tout l’intérêt du troc. C’est économique, écologique et ça permet de partager de bons moments entre amis ou en famille. Le principe est simple ! On rassemble les vêtements dont on ne veut plus, on se retrouve chez quelqu’un et on échange ses pièces. C’est peut-être le moment de repartir avec ce t-shirt ou ce pull que vous aviez repéré sur votre ami ! 

4. Les dons 

Si vos vêtements sont en parfait état, c’est la solution idéale ! Si vos proches ne sont pas intéressés, vous pouvez en faire don à des associations qui se chargeront de les distribuer à des personnes dans le besoin. C’est le cas des associations comme La Croix Rouge, Le Secours Populaire, Tissons la Solidarité ou Emmaüs. Ce dernier a même mis en place le Label Emmaüs, un site de vente en ligne solidaire. Une solution de recyclage qui se veut responsable et solidaire !  

Vous pouvez également vous tourner vers des Ressourceries qui collectent vos déchets textiles, les valorisent puis les revendent tout en sensibilisant à l’environnement. Vous pouvez les trouver juste ici

5. La revente de vêtements 

Faites-vous de l’argent rapidement (tout en aidant la planète) ! Qui a dit qu’on ne pouvait pas lier l’utile à l’agréable ? Alors, plusieurs choix s’offrent à vous ! En ligne via des sites internets ou des applications qui vous permettent de fixer vos prix tels que Vinted, Vide Dressing, Vestiaire Collective, Le Bon Coin ou encore La Reboucle

Si vous préférez connaître la personne qui récupérera vos vêtements vous pouvez participer à un vide-dressing ou même pourquoi pas à un vide grenier. Vous manquez de temps ? Vous pouvez opter pour le dépôt vente. C’est simple et rapide, vous déposez vos habits, par exemple dans une friperie qui se chargera de les vendre à votre place et vous reversera une partie de l’argent gagné. 

Quelques tips pour ne pas en arriver là 

Recycler c’est bien ! Mais il existe des alternatives pour ne pas en arriver là en adoptant des gestes qui réduisent l’impact de nos vêtements sur l’environnement. 

Acheter moins mais mieux 

Cela peut paraître logique, mais prendre le temps de choisir ses vêtements est essentiel pour éviter le gaspillage. Ce serait dommage de continuer d’acheter des habits pour qu’ils prennent la poussière dans votre vestiaire. Comment faire le bon choix ? 

  • Bien choisir ses matières comme le coton biologique, le lin ou encore le chanvre. 
  • Favoriser les vêtements en fibres recyclées. 
  • Privilégier les marques engagées. 
  • Se fier aux labels comme GOTS, Oeko-Tex, BioRé, Ecocert Textile ou encore l’Ecolabel Européen. Attention au nouveau label Better Cotton Initiative, plus facile à obtenir mais moins exigeant. 

Entretenir ses vêtements 

Prendre soin de ses vêtements et les entretenir permet de les garder plus longtemps. Ainsi, c’est plus durable et vous faites des économies ! Il ne faut donc pas négliger le lavage. C’est là que nous pouvons agir ! 

  • Un trou ? Réparez votre vêtement pour lui offrir une seconde vie. 
  • Laver moins vos habits et optez pour une lessive éco labellisée pour éviter les substances toxiques. 
  • Lavez vos vêtements à 30°c pour faire des économies d’énergie et évitez le sèche- linge. 
  • Mais surtout lavez moins, un jean porté une seule fois n’est pas sale. 

Alors, convaincu de recycler les vêtements que vous ne portez plus ? En plus de libérer de la place dans vos placards, le recyclage permet d’aider les personnes en difficulté, d’éviter l’extraction et l’utilisation des matières premières mais également de soutenir toute une filière.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Top 3 Stories

Plus d'articles
Où trouver des chaussettes 100 % Made in France ?